La méditation : idées reçues

Et vous, vous commencez quand à méditer ?

Quelles sont les idées reçues principales que j’ai pu répertorier à propos de la méditation ?

1) Il faut chanter « ooooohm »

Cela est une méditation possible, mais il y en a beaucoup d’autres.

2) Il faut s’asseoir en lotus.

On peut s’asseoir sur une chaise, l’important est d’avoir le dos droit. A savoir qu’il existe d’autres manières de méditer « sans en avoir l’air », en marchant, en faisant ses activités ménagères quotidiennes. Le tir à l’arc et la photo sont également des pratiques méditatives.

3) Les gens qui méditent font partie d’une secte / la méditation est une pratique reliée à la spiritualité ou la religion.

Certains font effectivement partie d’une secte, d’autres font bien partie d’une religion ou d’un courant spirituels, d’autres se regroupent les uns chez les autres sans doctrine particulière. Mais la grande majorité des personnes méditent seules chez elles. Il y a tellement de livres qui traitent ce sujet, tellement de vidéos sur internet de méditations guidées, qu’il n’y a plus besoin de sortir de chez soi ni de rencontrer d’autres personnes pour méditer.

Vous pouvez très bien aujourd’hui vous faire guider par une vidéo d’internet sans pour autant avoir une philosophie de vie particulière.

4) Méditer prend du temps

Cinq à dix minutes par jour suffisent pour se sentir différent. Faire cela est déjà agir pour un mieux-être.

L’idéal est d’arriver à méditer cinq à dix minutes le matin et demie-heure le soir. Pourquoi une demie-heure ? Parce que ce n’est pas trop long, et la méditation est plus approfondie qu’en cinq minutes. Petit à petit, la méditation du matin deviendra aussi profonde que celle du soir car vous aurez l’habitude d’entrer dans cet état.

Comme je le disais plus haut, on peut méditer en faisant ses tâches quotidiennes. Il suffit de les faire en vivant le moment présent. Cela peut se faire seul, ou en plus des cinq minutes quotidiennes.

5) Les premiers effets se font ressentir seulement au bout de quelques semaines

C’est vrai pour les débutants. Mais quelqu’un qui a déjà beaucoup médité et qui a arrêté mettra beaucoup moins de temps à ressentir les effets.

J’ai créé des séances de méditations qui permettent d’avoir des résultats concrets dès les toutes premières séances en utilisant différents outils.

– que la personne face à moi ait déjà médité ou non, je la mets dans l’état de conscience qui suit immédiatement une méditation. Cela permet dans l’étape suivante de rentrer en méditation aussi facilement que l’on se rendort le matin.

– je guide la personne dans une méditation.

– je lui fais faire un pont avec le futur.

Il est également possible d’utiliser les outils d’apprentissage accéléré car méditer s’apprend. Cela accélère d’autant plus le processus.

Si vous avez des questions, contactez-moi ou laissez un commentaire. Vous pouvez également me retrouver sur ma page facebook.

Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *